• La Petite Souris

Spécial rentrée : Comment se créer un joli coin bureau

Et si on profitait de cette rentrée pour enfin donner vie à ce joli bureau dont on a envie depuis longtemps ? Quelle qu'en soit la raison : passage partiel ou complet au télétravail, besoin d'un endroit pour les devoirs des enfants, ou tout simplement l'envie de consacrer un réel espace à nos papiers et notre ordinateur... Il est tout à fait possible de matérialiser cette zone chez soi, sans forcément avoir une pièce dédiée à cela. Je vous explique tout, c'est parti !


Un bureau mais où ça ?


C'est en effet la première question que l'on aurait envie de se poser. Mais avant cela, je vous conseille de réfléchir à l'utilisation que vous ferez de cet espace : Y travaillerez-vous tous les jours ou temporairement ? Avez-vous de nombreuses choses à y stocker ? Avez-vous besoin d'être au calme ? A quels moments de la journée vous en servirez-vous ?


Cette petite réflexion menée, vous pouvez maintenant vous mettre en quête de l'endroit parfait pour installer votre bureau. Les possibilités sont multiples !


Essayez de privilégier la lumière naturelle et pensez à tous les recoins inexploités de votre maison ou de votre appartement

Une niche dans un mur, un espace entre deux meubles, la sous-pente d'un escalier, mais aussi dans l'entrée, dans le salon ou même sur un pallier... Tout est permis.


Un bureau mais comment ?


Ici aussi, tout commence par les bonnes questions : s'agit-il de n'y poser qu'un ordinateur ? Voulez-vous pouvoir y installer deux écrans ? Etudier plusieurs dossiers à la fois ?


Selon, vous adapterez la taille de l'espace de travail. Aussi, plusieurs possibilités s'offrent à vous :


Le bureau d'angle est probablement le moins gourmand en terme de place.

On l'encastre dans un recoin, il n'empiète pas sur votre surface et il est parfait pour une utilisation occasionnelle. Si vous le trouvez avec une tablette rétractable, c'est un plus !


Pour un look original, on peut le choisir sur tréteaux, ce qui permet de personnaliser les pieds et le plan de travail. Si votre pièce est déjà encombrée, pourquoi ne pas opter pour un bureau suspendu ? : le rendu très contemporain en séduira plus d'un. Pour les adeptes du DIY (Do it Yourself), il est possible de chiner de petites merveilles sur le bon coin ou sur market place puis de les remettre à votre goût pour obtenir une pièce de mobilier unique et à votre image.


Délimiter l'espace


Si certains veulent que leur bureau se fonde parfaitement dans le décor, d'autres préféreront délimiter visuellement cet espace.


On peut ainsi peindre tout ou partie d'un mur de couleur (ou même un soubassement).


On choisit des teintes froides et pastels (bleu ou vert) qui favorisent la réflexion.

(c) Leroy Merlin


On n'hésite pas non plus à se tourner vers le papier peint qui fait son grand retour sur la scène déco.


Besoin d'un peu d'intimité ? On adopte le paravent, on se tourne vers les très tendances claustras ou bien on ruse avec une bibliothèque ou un meuble en escaliers qui présentent aussi l'avantage de gagner en l'espace de stockage !


Décorer son bureau


Et si on joignait l'utile à l'agréable ? De jolies étagères vous permettront de ranger quelques dossiers et de disposer des objets déco type bibelots. On aime aussi les plantes pour la touche végétale et leurs vertus apaisantes.


Quelques tableaux disposés ça et là peuvent faire office de mood boards pour stimuler votre créativité sur un projet, à moins que vous ne préfériez opter pour une citation inspirante qui vous donnera une belle énergie pour la journée !


Si vous manquez de place, adoptez l'organisateur de bureau qui vous permettra de ranger habillement tout le petit matériel.

Investissez aussi dans des penses-bêtes, to-do lists, planificateurs afin de ne rien oublier et de rendre les taches administratives un peu plus ludiques !

(c) Maisons du Monde


La lampe de bureau est évidemment un incontournable... On en choisi une que l'on puisse orienter comme on le souhaite et dans une teinte chaude qui se rapproche de la lumière naturelle. Petit détail qui change tout : on la place à gauche si l'on est droitier et à droite si l'on est gaucher, afin d'éviter les jeux d'ombres !


Les erreurs à éviter


  • Négliger le confort de l'assise : il est primordial de choisir un fauteuil ou une chaise où vous serez installé confortablement. Cela vous permettra de conserver une bonne position et évitera les maux de dos.


  • Installer son bureau dans un endroit sombre : dans l'idéal, disposez votre bureau face au nord et jamais dos à la fenêtre pour éviter les reflets sur l'écran de votre ordinateur. De cette manière, vous bénéficierez d'une belle lumière diffuse tout au long de la journée. (Voir aussi "5 astuces pour illuminer une pièce trop sombre")


  • Sous-estimer les espaces de rangement : anticipez bien la surface dont vous aurez besoin pour classer vos dossiers et ranger votre matériel informatique. Privilégiez les rangements fermés afin de travailler dans un environnement visuellement "clean", propice à la concentration.


  • Ignorer l'espace disponible en hauteur : souvent, on investi dans un bureau, éventuellement un meuble tiroir et on se dit que le tour est joué. Il est tout à fait possible d'exploiter la partie supérieure pour y intégrer des rangements ou de la déco. A retenir : le meuble ou les étagères que vous y placerez ne doivent simplement pas faire plus de 30 cm de profondeur afin de ne pas alourdir l'espace.



Avez-vous aimé cet article ?


N'hésitez pas à découvrir mes prestations de décoration d'intérieur et à vous abonner à ma page Instagram.