• La Petite Souris

Je fais quoi pour délimiter un espace sans murs ?

Il peut arriver que l'on ai besoin de matérialiser une séparation dans une pièce sans forcément avoir l'envie (et les moyens...) de sortir la bétonnière ! Délimiter un espace chambre dans un studio, un espace travail ou un dressing dans une chambre, mais aussi un coin lecture, un bureau, une entrée... Dans cet article, je vous donne quelques solutions qui ont chacune leurs avantages.

(c) Leroy Merlin


Le mur de couleur


Première option : jouer avec les couleurs. On se lance dans le color-zoning ! En matérialisant l'espace avec une autre teinte que celle de la pièce, le cerveau délimite de lui-même les zones. On peut peindre une bande verticale sur un mur, créer un angle ou même tracer des formes telle qu'une arche par exemple. Pour encore plus de contraste et apporter des motifs ou de la texture, on n'hésite pas à choisir de jolis lés de papier peint.


C'est probablement l'option la plus simple et l'une des moins onéreuse.

C'est également un bon prétexte pour apporter un peu de couleur dans une pièce que nous avons laissé intégralement blanche jusqu'à alors. Cette astuce est souvent privilégiée pour aménager un espace de travail dans un salon par exemple (voir l'article : "Spécial rentrée : Comment se créer un joli coin bureau")


La bibliothèque ouverte


Il arrive parfois que la porte d'entrée donne directement sur notre pièce à vivre. Ici, l'option de la bibliothèque est parfaite. On pense bien sûr au célèbre modèle KALLAX de chez IKEA. Idéale pour créer une entrée dans un logement qui n'en a pas. Elle offre ainsi de nombreux rangements des 2 côtés ! Si vous possédez déjà une bibliothèque classique, inutile d'investir à nouveau. Il est tout à fait possible de l'utiliser en retirant simplement le fond, qui consiste souvent en une planche de contreplaqué simplement cloutée.


Pour autant, on évite de la surcharger afin de laisser passer la lumière.

On opte pour quelques livres, des paniers, des vases ou de petits bibelots style sculptures. Cette solution présente l'énorme avantage de ne nécessiter aucun travaux (si ce n'est le montage). Elle n'a également rien de définitif et conviendra par exemple tout à fait aux locataires.


Le petit plus archi tendance ? Pourquoi ne pas végétaliser sa bibliothèque ? Coup de coeur garanti !


(c) Design Boom


La verrière


On ne présente plus la verrière... Son installation nécessite un petit peu plus de travail mais on adore son rendu très industriel, typique de l'esprit loft. Elle trouve sa place dans un salon, une cuisine, une chambre ou même dans une salle de bain. Elle isole du bruit et des odeurs et laisse passer la lumière naturelle. Bref, elle à tout pour elle !


On peut la choisir intégrale ou placer le verre uniquement sur la moitié supérieure. Elle peut aussi être fixe ou bien amovible. Tout est possible.


Côté couleur, on choisira du noir pour évoquer l'atelier ou le blanc pour une ambiance plutôt campagne...

Les véritables verrières sont fabriquées en acier et on peut les faire réaliser sur mesures mais il existe des alternatives moins couteuses en aluminium ou même en bois. Attention cependant à ne pas négliger la qualité au risque d'obtenir un résultat moyen voir potentiellement dangereux.



Les claustra


Tout d'abord, réglons la sempiternelle question du genre : on dit bien LA claustra. Basta !


Autrefois reléguées au jardin, les claustras se sont massivement invitées dans nos intérieurs.

Mais connaissez-vous la réelle définition de la claustra ? En architecture, une claustra est une paroi ajourée. C'est tout ! Donc si vous pensiez aux traditionnels tasseaux de bois verticaux, vous n'avez en tête qu'une infime partie de ce qu'il est possible de faire avec !


On peut varier les formes, les couleurs et même les matériaux : le bois peut très bien être remplacé par du verre ou du fer forgé. On choisira des motifs originaux pour un rendu contemporain ou bien des lignes droites pour le côté très graphique.


(c) Leroy Merlin


Ici aussi, on n'hésite pas à ajouter quelques plantes, posées ou suspendues pour apporter un peu de chaleur et une touche déco à sa paroi !


Système D


  • Le paravent: Non le paravent n'est pas forcément ce truc vieillot et démodé qu'on trouve dans les brocantes ! Quoi que... certains ne sont pas dénués d'un certain charme. Un paravent ça peut être canon, surtout dans un petit intérieur : imprimé, type panneaux japonais ou même en paulownia blanc pour un style bord de mer... (On en a vu chez Maisons du Monde mais chuuuut...) On peut en adapter la longueur et même le supprimer sans effort quand besoin est.


  • Les rideaux : Dernier recours, les éternels rideaux ! On les choisis tantôt clairs ou en voilage pour laisser passer la lumière ou bien plutôt lourds et opaques pour dissimuler un dressing par exemple. Pour créer une porte, optez pour un tissu plombant. Outre leur prix dérisoire, ils offrent surtout la possibilité de pouvoir ouvrir ou fermer l'espace en un instant. Ils peuvent aussi représenter une solution alternative et temporaire en attendant de mettre en place une cloison plus travaillée !




Avez-vous aimé cet article ?


N'hésitez pas à découvrir mes prestations de décoration d'intérieur et à vous abonner à ma page Instagram.